Flambée mondiale des maladies chroniques

Commentaire. 

Flambée mondiale des maladies chroniques. Tout dans notre vie favorise cette épidémie. Les traitements modernes, les toxiques, l’interdiction de tomber malade.

Alors l’épidémie flambe.

L’ARTICLE :

Entre 1990 et 2013, la mortalité a baissé bien plus vite que la prévalence des maladies et handicaps.

Vous avez peu de chances d’être bien portant: 95 % de la population mondiale aurait au moins un problème de santé au cours d’une année donnée, selon une étude parue dans The Lancet. Près de 680 auteurs ont collecté des données de plus de 35.000 sources sur 188 pays pour ce travail gigantesque piloté par Theo Vos, professeur de santé mondiale à l’université de Washington.

Principal enseignement, les gens vivent plus longtemps mais passent ces années avec plus de maladies ou handicaps, notamment car la population vieillit. Ainsi, le nombre de cas de diabète a augmenté de 43 %, la mortalité qui lui est due de «seulement» 9 %.

Le nombre d’années de vie passées avec une incapacité a augmenté de plus de 42 % entre 1990 et 2013, passant de 573,6 à 764,8 millions en 2013. Principaux pourvoyeurs de ces années de handicap, les douleurs (du dos, du cou, musculo-squelettiques, migraines…), les maladies mentales (dépression, anxiété et schizophrénie), l’anémie et les pertes d’audition.

Un tiers des 20-64 ans cumulent cinq problèmes de santé ou plus dans les pays développés, proportion qui monte à plus de 60 % en Afrique subsaharienne. Les maladies les mieux partagées au monde sont… la carie dentaire (2,4 milliards de victimes) et la céphalée de tension (1,6 milliard).

Conclusion du professeur de santé mondiale Rifat Atun (Harvard) dans un commentaire associé à l’étude : répondre à «une telle flambée de multimorbidité et de handicap» imposera de «repenser radicalement les systèmes de santé».

Par Soline Roy – le 09/06/2015

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/06/09/23821-flambee-mondiale-maladies-chroniques

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 73