Dr Bellier : “J’estime que 80 % des diagnostics de covid sont faux”

Commentaire. Il y a de plus en plus de professionnels qui contestent la véracité des diagnostics de Covid 19. 

Concrètement on a mis dans le paquet de Covid tout et n’importe quoi.

Il y a eu les vrais cas de Covid . Combien ? La moitié, moins ?

Mais aussi beaucoup de décès d’autres causes, apparement ressemblantes, ont été mis Covid.

Par exemple, il n’y a quasiment pas de grippe cette année alors qu’il y en a habituellement 10 à 20 000 décès.  Si on enlève ça au Covid ça fait une sacré différence.

Il y a aussi toutes les personnes décédées d’autres choses en fin de vie, mais qui avaient en plus le Covid. Décéder avec le Covid n’est pas décéder du Covid.

Cela veut dire aussi que le Covid a « fait le travail de la grippe ». Les morts que la grippe fait habituellement.

Voici un témoignage d’un pneumologue :

“J’estime que 80 % des diagnostics de covid sont faux, surtout sur les causes de décès”, la lettre du Dr Bellier, médecin pneumologue à bout de nerfs.

Cc pneumologue pense que l’épidémie est terminée. Le masque va faire pire que mieux. Voir générer des effets secondaires et peut être en lien avec une remontée de la courbe, en empêchant la diffusion de porteurs sains qui empêchent eux la diffusion de l’épidémie.

 

L’ARTICLE :

“J’estime que 80 % des diagnostics de covid sont faux, surtout sur les causes de décès”, la lettre du Dr Bellier, médecin pneumologue “à bout de nerfs”

covidinfos.net – 4 septembre 2020

Lettre du Docteur Patrick Bellier, médecin pneumologue et allergologue dans la région Lyonnaise.

“Madame, Monsieur

Ma vie est devenue un enfer!

Je souhaite témoigner à propos de cette “épidémie” de covid actuelle. L’épidémie purement virale est terminée depuis fin mai : zéro décès, quelques rares hospitalisations, quelques rarissimes patients en réa.

Ayant travaillé en mars, avril et mai dans un service où l’on entreposait les “malades” covid, j’ai pu me rendre compte que la majorité d’entre eux n’étaient pas infectés par le virus ! Je m’explique : tous les patients suspects devaient passer un test PCR et un scanner de thorax. La quasi-totalité avaient une PCR négative, mais par contre tous les radiologues concluaient de la même manière : Images compatibles avec une infection covid. Et zou, le patient était transféré dans le service des “covid”. Heureusement pour eux qu’ils n’y en avaient pas tant que ça, parce que je ne vous raconte pas l’hécatombe que cela aurait pu être.

Lire la suite de l’article : https://covidinfos.net/covid19/jestime-que-80-des-diagnostics-de-covid-sont-faux-surtout-sur-les-causes-de-deces-la-lettre-dun-medecin-pneumologue-a-bout-de-nerfs/1967/

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 311