Didier Raoult : « Je ne suis pas un outsider »

Commentaire. Didier Raoult a probablement trouvé le bon traitement, et il renvoie à leur déception tous les laboratoires qui voyaient déjà le jackpot.

Il conteste le confinement qui n’est pas efficace et propose un schéma, dépistage systématique traitement. Il passe au travers de critiques et fonce. Bravo c’est le nouveau héros français et mondial.

 

L’ARTICLE :

Coronavirus : “Je ne suis pas un outsider, je suis en avance”, entretien avec le professeur marseillais Didier Raoult

Entre matamore et maths à mort, l’infectiologue revient sur les critiques et les enjeux du moment

La Provence – Par Alexandra Ducamp

Il n’en démord pas. Malgré l’écho donné à la défiance politique et médicale concernant son essai clinique, le patron de l’IHU est convaincu de la pertinence de l’hydroxychloroquine pour traiter les patients atteints de Covid-19. Malgré la psychose médiatique et son décompte mortuaire quotidien, il le répète : on a plus de chance de mourir d’autre chose que du “coronavirus chinois”. Alors qu’hier soir le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy appelait solennellement à une stratégie de dépistage massif, Didier Raoult, lui, l’avait préconisée et mise en place dès l’arrivée des premiers rapatriés de Wuhan. Dans les couloirs de l’IHU, on glisse que dans cette crise sanitaire, “il a mis ses couilles sur la table“. L’histoire dira si le détonnant Pr Raoult avait raison. Rencontre.

Lire la suite de l’article : https://www.laprovence.com/article/papier/5940125/pr-didier-raoult-je-ne-suis-pas-un-outsider-je-suis-en-avance.html

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 290