Critique de la première étude du Pr Raoult

Commentaire. Regardez cet article du Parisien (qui appartient à Bernard Arnault) et qui critique l’étude du Pr Raoult. Notons aussi les doubles faces de Bernard Arnaud, qui d’un côté aide Didier Raoult et de l’autre le descend dans une presse qui lui appartient comme l’Express.

Notez si vous lisez en détail qu’il s’agit non pas d’un avis spontané d’un expert, mais d’une commande faite par un groupe à un expert.

Procédé classique.

Aujourd’hui les « experts » sont tellement utilisés et achetés un peu partout dans le monde par des groupes d’intérêts que ce mot « expert » finira par devenir une injure au même titre que « malhonnête »  « non fiable » ou « corrompu ».

 

L’ARTICLE :

« “Irresponsable” : la première étude de Didier Raoult mise à mal par une revue critique »

 Mediscoop – Date de publication : 17 juillet 2020

Le Parisien constate en effet que « publiée le 13 juillet, la critique de l’étude de Didier Raoult est sans appel. Selon son auteur, le texte qui a popularisé l’usage de la chloroquine devait être tout simplement rétracté ».

Le journal rappelle que cette étude du Pr Raoult « est à l’origine de milliers de prescriptions d’hydroxychloroquine durant la crise du coronavirus », et note que « déjà critiquée, [elle] fait l’objet […] d’une complète remise en cause ».

Lire la suite l’article : https://www.mediscoop.net/index.php?pageID=f00630738ab1beffa7c7e003ea594c95&id_newsletter=13622&liste=0&site_origine=revue_mediscoop&nuid=medi_2_31928&midn=13622&from=newsletter

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 305