Coronavirus : Les 2 patients à l’hôpital Bichat “vont très bien”

Commentaire. Coronavirus. Pour comprendre cette désinformation.

Les informations mondiales nous rabattent les oreilles avec cette nouvelle épidémie, moins de 200 morts en chine, 7000 cas, alors qu’une simple grippe fait au moins 6000 morts en France chaque année.

Les coronavirus sont de banals virus d’hiver et font 600 morts par an en France et le virus syncithial (SRAS) 1900. On retrouve le coronavirus dans de simples rhumes.

Il n’y a donc rien de particulier, alors pourquoi faire un tel cinéma ?

Le monde dans son inconscient a t-il peur de récolter les fruits logiques de ses destructions écologiques et de ses malversations agroalimentaires ?

La question est « à qui profite le crime ? ».

Qui a intérêt à créer des paniques mondiales et pour vendre quoi ?

Ne cherche t-on pas à vendre un anti viral ou un nouveau vaccin et ainsi préparer les populations à quelques milliards de dépenses supplémentaires.

Le Figaro titre en dévoilant le vrai côté de la médaille :

« Virus chinois- des biotechs spécialisées dans les vaccins bondissent à Wall Street » 

Ou veux t-on détourner l’attention de la population mondiale pendant le bal des pollueurs qui se tient actuellement à Davos ? Faire un pare feu médiatique face aux incendies qui continuent à dévaster la planète. Technique vieille comme le monde, mais qui pose la vraie question. Les fakes news sont aujourd’hui orchestrées par les médias officiels pour manipuler les populations.

On nous a déjà fait le coup ces dernières années.

La Grippe Mexicaine, dite porcine, ne fait presque pas plus de morts.

Puis la grippe H1N1 qui selon les chiffres officiels a du faire dans les 800 morts en France, alors qu’une grippe saisonnière fait dans les 6 à 12 000 morts tous les ans.

Le SRAS fait en tout 700 morts dans le monde.

 

L’ARTICLE :

Coronavirus : les deux patients hospitalisés à Paris “vont très bien”

RTL 

L’état des deux patients d’une trentaine d’années ne présente “pas de signes de gravité”, a déclaré à la presse le professeur Yazdan Yazdanpanah, chef du service maladies infectieuses à l’hôpital Bichat.

Les professionnels de santé veulent absolument rassurer les patients, leurs proches et la population en général alors qu’un début de frénésie sur la question du coronavirus originaire de Chine se fait sentir en ce début 2020. Les deux patients hospitalisés à Paris “vont bien”, ont indiqué samedi 25 janvier les médecins qui les ont pris en charge, ajoutant que d’autres patients étaient “en détection”.

“Les deux patients vont très bien” et leur état ne présente “pas de signes de gravité”, a déclaré à la presse le professeur Yazdan Yazdanpanah, chef du service maladies infectieuses à l’hôpital Bichat, où les deux patients ont été hospitalisés à l’isolement. Interrogé sur d’autres cas potentiels, le professeur Pierre Carli, chef du Samu de Paris, a précisé qu'”il y a des patients en détection”, sans donner de chiffre. Il a toutefois précisé que le Samu parisien avait reçu “une trentaine d’appels” de “personnes inquiètes” depuis 24 heures dont “95%” ont pu être écartés “par une simple conversation avec le médecin régulateur”.

Lire la suite de l’article : https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/coronavirus-les-deux-patients-hospitalises-a-paris-vont-tres-bien-7799962647?base=647&campaignId=993079&segmentId=996793&shootId=1030810

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 282