Coronavirus : est-on trop alarmistes ?

Commentaire. Réfléchissons un peu : si vous inventez une deuxième vague puis que vous ordonnez le port du masque, vous pourrez toujours ensuite dire que c’est grâce au masque qu’elle a été évitée.

Et avoir ainsi un argument pour imposer des mesures de soumission à toute la population.

Bien sur tout cela est totalement faux, manipulé et construit de toute pièce, mais la question est : allons nous y laisser prendre.

En allant plus loin, créer un danger pour se présenter comme sauveur est en psychiatrie un des principes de base de fonctionnement des pervers. La revue cerveau et psycho en avait fait tout un dossier il y a quelques années.

 

L’ARTICLE :

Coronavirus : est-on trop alarmistes face à la potentielle reprise de l’épidémie ?

Julien Nguyen Dang – franceinfo – France Télévisions – publié le 22/07/2020 | 11:59

Le professeur urgentiste Yonathan Freund tente de relativiser l'”alarmisme” des autorités quant à une possible reprise de l’épidémie de coronavirus. Franceinfo a passé au crible l’argumentaire du médecin.

Plusieurs indicateurs montrent un regain de la pandémie de coronavirus dans certains départements. Pour contrer cette lente mais réelle reprise, le gouvernement a d’ailleurs imposé le port du masque dans les espaces publics clos. Le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, a même jugé probable une “seconde vague” à l’automne, mardi 21 juillet. Des voix dissonantes s’élèvent toutefois au sein de la communauté médicale. Yonathan Freund, professeur urgentiste à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, “optimiste contagieux”, à en croire un portrait que lui a consacré Libération, souhaite s’opposer à “l’alarmisme” ambiant, alimenté selon lui par les autorités sanitaires.

Lire la suite de l’article : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/deconfinement/coronavirus-est-on-trop-alarmistes-face-a-la-potentielle-reprise-de-lepidemie_4050895.html

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 305