Comment Gilead a caché la dangerosité du Remdésivir.

Commentaire. Comment Gilead a caché la dangerosité du Redemsivir.

Un article de Xavier Bazin

 

L’ARTICLE :

Comment Gilead a caché la dangerosité de son médicament anti-covid

Santé Corps Esprit – Xavier Bazin 29 juillet 2020.

Cher(e) ami(e) de la Santé,

Dans ma dernière lettre, j’ai commencé à vous raconter l’incroyable histoire du « match » entre le remdésivir et la chloroquine, entre le laboratoire Gilead et l’IHU du Pr Raoult, entre Big Pharma et la médecine de bon sens.

L’affaire est passionnante, sidérante mais aussi très grave.

Car Big Pharma et Gilead viennent de gagner la première manche.

Il y a quelques jours, ils ont obtenu l’autorisation de mise sur le marché de leur médicament hors de prix, le remdésivir.

Ce médicament a beau être toxique et globalement inefficace, c’est désormais le seul traitement autorisé contre le Covid-19 en France, en Suisse, dans l’Union européenne en général et aux Etats-Unis.

Cela veut dire que vous risquez désormais de recevoir des injections intra-veineuses de ce médicament, si vous avez le malheur d’être infecté et hospitalisé pour le Covid-19.

Lire la suite de l’article : https://www.sante-corps-esprit.com/comment-gilead-a-cache-la-dangerosite-de-son-medicament-anti-covid/#sources

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 306