Christophe André demande pardon aux parents qui ont été longtemps culpabilisés par la médecine, comme responsables de l’autisme.

Commentaire. C’était un premier dogme.

Nous avions beaucoup insisté sur ce point lors du congrès sur l’autisme en janvier 2016.

Je suis heureux qu’il puisse joindre sa voix prestigieuse à ce message.

Christophe, te pencherais tu maintenant sur les causes profondes pour abandonner cet autre dogme de l’autisme maladie génétique ?

 

L’ARTICLE :

Et vous avez vous déjà passé du temps avec des enfants souffrants d’autisme.

Chrisophe André – France Inter 16 mai 2017

Notre sujet me fait penser au repentir…

Pendant longtemps, les psys de tout poils, psychanalystes, psychiatres, psychologues ont culpabilisé à mort les parents d’enfants souffrant d’autisme. Je me souviens très bien de cette époque, j’étais jeune interne et je voulais justement devenir pédo-psychiatre. Mais le dogme à l’époque était que l’autisme était fabriqué par des mères surprotectrices et des pères absents.

Lire la suite de l’article : https://www.franceinter.fr/emissions/choses-vues/choses-vues-16-mai-2017

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 165