Dis, c’est quand l’éradication de la rougeole ?

Voilà une grande question qui interroge le désir de toute puissance des êtres humains. Peut-on éradiquer une maladie ? Cela part déjà de l’idée qu’une maladie serait un accident, une mauvaise chose qui n’aurait pas de sens. L’homme parfait devrait se séparer du mal ? Combat manichéen d’un autre temps.

Le vaccin contre la grippe cette année apporte une protection de seulement 23%

Cela ne va pas nous encourager à nous faire vacciner, et en plus ça ne marche presque pas. A quoi ça sert vraiment dans ces conditions ? Je pensais que 25% c’était un chiffre placébo. Humour.

Un virus pour traiter le cancer du pancréas

Voilà une idée intéressante, mais finalement pas loin des virus bactériophages dont nous avons déjà parlé. Elle nous montre que la nature possède ses propres systèmes de régulation. Un des grands rôles de la médecine et objectifs des progrès scientifiques est de les comprendre pour nous aider à nous en servir.

Certains substituts du bisphénol A tout aussi dangereux

Il faut arriver à tester les produits avant de les mettre sur le marché. On ne peut jouer indéfiniment avec de tels risques et retirer des produits toxiques 5 ou 10 ans après, avec tous les dégâts à la clés. Les fabricants ne donnent pas les infos en raison de leur droit à protéger leurs secrets de fabrication.

L'exposition au bisphénol favoriserait l'hyperactivité

Une nouvelle étude vient de démontrer les dangers du bisphénol. Cette substance chimique controversée est encore très utilisée dans les plastiques et des conteneurs alimentaires. Elle modifierait pourtant la quantité de neurones dans le cerveau au stade embryonnaire et provoquerait de l'hyperactivité.

« Papillomavirus : le vaccin remporte les satisfecit »

Cela ne fait que baisser les formes précancéreuses, et encore de façon partielle. Et dans tous les cas il faudra continuer à pratiquer des frottis.

Le chat, un thérapeute au poil

En fait on le sait tous, un chat ça fait du bien. Pour ceux qui ne le sauraient pas, c’est le symbole du féminin libre, de l’intuition et de la liberté d’agir, ça fait du bien.

Les optimistes ont un meilleur profil santé

Et oui, le psychisme agit sur la santé. La bonne humeur rend la vie plus belle mais elle n’évite pas, nous l’avons vu, les balles des fous.

5 raisons scientifiquement prouvées de dormir nu

Encore une bonne nouvelle. A ces cinq raisons, ajoutez que vous aurez peut-être encore plus envie de faire l’amour avec votre partenaire. Alors adoptez le nudisme nocturne.

Terroristes islamistes : « C’est la même mécanique que pour les nazis »

Le neuropsychiatre Boris Cyrulnik estime que les terroristes islamistes sont volontairement façonnés selon une mécanique identique à celle qui a amené au régime nazi.

Cabu, dessinateur génial, antimilitariste et fou de jazz

Allez c’est décidé, en hommage à Cabu je vais régulièrement publier dans les lettres des dessins et des caricatures. Une manière de continuer à le faire vivre.

Les 5 destructeurs de l'immunité selon la Doctoresse Clark

Une grande dame, Hulda Clark. Nous connaissons la cure qui porte son nom. Qui connait tout son travail sur les toxiques ? En voici un aperçu.

Des « allergies alimentaires » sans preuve…

Et oui, «jusqu’où s'arrêterons t-ils ?» nous aurait dit Coluche. Ces tests sont simplement inadaptés. Ce sont d’abord les allergies de type 3 IgG alors que la médecine les recherche en IgE, ils ne sont pas prêts de les trouver, à moins bien sur qu’ils n’en aient pas envie.

Le nazi et son psychiatre

Etonnant le rapport de ce psychiatre qui découvre que les criminels nazis sont simplement des gens comme tout le monde. Juste rigides et bourreaux de travail. En fait, le bien et le mal sont des choses subtiles. Il y a aujourd’hui dans nos dirigeants, nos politiques, nos leaders énormément de personnes qui en ont la structure.

Les deux tiers des cancers seraient dus au hasard

Au hasard ou, comme le sens des maladies le propose, à un conflit invivable, une révolte embryonnaire de notre corps contre notre manière de faire et de vivre. Une manière qu’il a de dire : «non je ne suis pas vivant pour ça, pas comme ça». Et de faire un bras d’honneur.