Black Friday le vendredi noir de l’écologie

Commentaire. Nous sommes au coeur du paradoxe qui détruit le monde.

J’entendais Yann Arthus Bertrand sur France Inter dire qu’il allait arrêter de prendre l’avion, après 40 années de voyage. Soit, il nous a montré un monde magnifique. Mais il fait aussi partie de la génération des post baby-boomer qui a détruit la planète.

Chacun pourrait arrêter de prendre l’avion, mais cela ne supprimerait que 2% de notre charge carbone.

Quand comprendrons-nous que c’est l’idée de croissance, le Dieu de l’économie mondiale qui est en jeu ?

Quels sont les plus gros consommateurs d’énergie ?

La mondialisation avec ces marchandises qui font 3 fois le tour de la planète pour arriver chez vous à quelques euros de moins et des catastrophes de pollution en plus.

Qu’est ce qui cartonne le plus le monde ?

Dans les premiers l’internet qui décharge à lui seul presque autant que la Chine ou les USA.

Puis les transports liés à la mondialisation, avec comme emblème Amazon.

 

L’ARTICLE :

Surproduction, gaspillage, gaz à effet de serre… Pourquoi le Black Friday est la bête noire des écologistes.

Cette opération commerciale est lourde de conséquences pour la planète.

franceinfo – France Télévisions – Mis à jour le 29/11/2019 | 10:42 – publié le 29/11/2019 | 06:55

Des promotions “énormes”, des opérations dites “exceptionnelles”, des bagarres dans les rayons : pas de doute, nous sommes le vendredi 29 novembre, jour du Black Friday. Cette journée dédiée à la consommation et aux prétendues bonnes affaires, importée des Etats-Unis, s’est implantée en quelques années dans toute l’Europe.

Lire la suite de l’article : https://www.francetvinfo.fr/internet/amazon/surproduction-gaspillage-gaz-a-effet-de-serre-pourquoi-le-black-friday-est-la-bete-noire-des-ecologistes_3721049.html#xtor=EPR-51-[surproduction-gaspillage-gaz-a-effet-de-serre-pourquoi-le-black-friday-est-la-bete-noire-des-ecologistes_3721049]-20191129-[bouton]

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 276