Avec le confinement le bruit à Paris diminue de 90%

 

L’ARTICLE :

Avec le confinement, la réduction du bruit à Paris atteint les 90%

La lutte contre le coronavirus offre brièvement aux citadins un air plus pur et un environnement plus silencieux. Et les animaux aussi en profitent.

Le HuffingtonPost

CONFINEMENT – L’air est plus pur dans les agglomérations françaises depuis l’instauration des mesures de confinement pour lutter contre le coronavirus. Mais il n’y a pas que la qualité de l’air qui profite de la réduction de l’activité humaine dans les grands centres urbains de l’Hexagone.

Alors que la première semaine de confinement, comparée aux autres mois de mars, a engendré selon Airparif “une amélioration de la qualité de l’air de l’ordre de 20 à 30% dans l’agglomération parisienne, consécutive à une baisse des émissions de plus de 60% pour les oxydes d’azote”, la pollution sonore en a elle aussi pris un coup dans la capitale.

Lire la suite de l’article : https://www.huffingtonpost.fr/entry/avec-le-confinement-la-reduction-du-bruit-a-paris-atteint-les-90_fr_5e8526c5c5b6f55ebf4799d1??ncid=newsltfrhpmgnews#EREC-101

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 292