Après les animaux, ce sont les plus vieux arbres du monde qui meurent

Commentaire. 9 des 12 plus vieux baobabs d’Afrique sont morts ces douze dernières années.

Le plus vieux a 2400 ans.

Ils ont commencé à mourir au cours du 19° siècle, comme témoignage précoce du début du réchauffement climatique de l’ère industrielle.

Les derniers sont en train de nous quitter avec le réchauffement.

Nous le voyons aussi avec tous les dérèglements climatiques de ces derniers jours, on parle de climat presque tropical en France.

 

 

L’ARTICLE :

Des chercheurs alertent sur la mort de certains des plus vieux baobabs d’Afrique

MSN Actualités

Selon eux, neuf des treize plus vieux baobabs sont entièrement ou partiellement morts lors de ces douze dernières années.

“Il est choquant et spectaculaire d’assister au cours de notre vie à la disparition de tant d’arbres d’âges millénaires”.

Adrian Patrut, de l’université Babes-Bolyai en Roumanie, et d’autres chercheurs alertent sur la mort de certains des plus vieux baobabs d’Afrique, dans une étude publiée par la revue Nature Plants lundi 11 juin. Ils supposent que le réchauffement climatique pourrait être la cause de cette disparition “d’une ampleur sans précédent”.

Lire la suite de l’article : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/des-chercheurs-alertent-sur-la-mort-de-certains-des-plus-vieux-baobabs-dafrique/ar-AAyvRG5?ocid=Actualité

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 211