Mercedes s’excuse auprès de la Chine d’avoir utilisé dans ses publicités une citation du Dalaï Lama.

Commentaire. « Regardez une situation sous tous les angles, vous deviendrez plus ouvert ! ».

Il est clair que Mercedes cède à la dictature de l’argent et renonce à ses libertés.

Il est clair aussi qu’ils acceptent de facto de ne pas être ouverts.

On se croirait à l’époque Hitlerienne quand il était interdit de citer un écrivain juif.

Va t-on condamner la Chine pour racisme ou antisémitisme. C’est pourtant la même chose. Honte à vous les responsables de Mercedes.

 

L’ARTICLE :

Mercedes-Benz s’excuse auprès de la Chine pour avoir fait une publicité avec une citation du dalaï-lama

France Info

Le message a déclenché des réactions furieuses sur les réseaux sociaux chinois et des critiques acerbes de médias d’Etat.

Un faux-pas diplomatique pour Daimler. Le constructeur allemand a présenté, jeudi 8 février, des excuses formelles auprès des autorités chinoises pour sa « négligence », après la controverse suscitée par un message publicitaire de sa marque Mercedes-Benz citant le dalaï-lama. Pékin le considère comme un « loup en robe de moine », un dangereux « séparatiste » contestant l’appartenance du Tibet au territoire chinois.

Lire la suite de l’article : https://www.francetvinfo.fr/monde/chine/mercedes-benz-s-excuse-aupres-de-la-chine-pour-avoir-fait-une-publicite-avec-une-citation-du-dalai-lama_2600162.html#xtor=EPR-2-[newsletterquotidienne]-20180208-[lestitres-coldroite/titre4]

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 195