L’oubli permet de créer de nouveaux neurones

Commentaire. Ce serait un mode d’adaptation du cerveau.

« Vous avez des soucis pour vous rappeler les prénoms ? Vous êtes nul au Memory ? Bonne nouvelle ! C’est juste votre mémoire qui fait son travail. « L’objectif de la mémoire est de faire de vous une personne capable de prendre les bonnes décisions en fonction des circonstances. Et pour y parvenir, il faut oublier certaines informations. » et aussi :  « il est important que le cerveau puisse oublier les détails les moins pertinents pour se concentrer sur ceux qui permettent une prise de décision efficace ».  Lisez l’article.

 

L’ARTICLE :

Une étude met en avant l’importance de l’oubli dans une mémoire efficace. Oublier serait un mécanisme fondamental lié à l’apparition de nouveaux neurones. 

Sciences et Avenir – Damien Desbordes – Le 30.06.2017 à 14h15

La mémoire dans la peau

Cette étude rétrospective jette un nouveau regard sur un grand nombre d’expériences déjà publiées. Il en ressort que l’hippocampe, une partie du cerveau impliquée dans la mémorisation, ne se comporte pas exactement comme on l’imaginait. Comme expliqué dans un précédent article, de nouveaux neurones peuvent se fabriquer à n’importe quel âge de la vie. L’étude de Paul Frankland révèle une nouvelle manière d’aborder la neurobiologie : « Nous avons trouvé de nombreuses preuves que les mécanismes qui promeuvent la perte de mémoire ne sont pas les mêmes que ceux qui l’emmagasinent« . Néanmoins, ces deux processus sont liés. De sorte que, dans l’hippocampe, la croissance neuronale promeut l’oubli.

Lire la suite de l’article : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/neurobiologie-et-memoire-la-croissance-neuronale-favorise-l-oubli_114300

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 173