Les trois quart des miels sont contaminés par les pesticides

Commentaire. En pleine campagne sur la question du renouvellement et de l’interdiction du Roundup c’est encore un point  à ce dossier.

Gilles Eric Séralini, qui sera présent au Congrès en février, nous brossera un état des lieux de tous ces éléments qui viennent perturber notre santé et l’environnement. Ce qu’il appelle les Spam de la vie.

 

L’ARTICLE :

Les trois quarts des miels du monde sont contaminés par des néonicotinoïdes

Les concentrations de produits présenteraient un faible risque pour l’homme, mais sont susceptibles de provoquer des troubles pour les insectes.

LE MONDE | 05.10.2017 à 19h59 • Mis à jour le 06.10.2017 à 06h40 | Par Stéphane Foucart

 

Parfois surnommés « tueurs d’abeilles » pour le rôle déterminant qu’ils jouent dans le déclin d’Apis mellifera, les insecticides néonicotinoïdes – ou « néonics » – contaminent la grande majorité des miels récoltés sur les cinq continents. C’est le résultat saillant d’une étude franco-suisse publiée vendredi 6 octobre dans la revue Science : 75 % des miels analysés contiennent des traces de ces substances neurotoxiques. Un chiffre qui révèle, incidemment, la présence généralisée de ces pesticides dans tous les types de paysages.

Lire la suite de l’article : http://www.lemonde.fr/biodiversite/article/2017/10/05/les-trois-quarts-des-miels-du-monde-sont-contamines-par-des-neonicotinoides_5196801_1652692.html

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 180